Quelques astuces pour mieux éclairer sa salle de bains

  • 30 décembre 2019
Quelques astuces pour mieux éclairer sa salle de bains
La salle de bains est une pièce où l'on prend soin de soi et de son apparence, notamment pour se préparer le matin. Il est donc crucial de soigner son éclairage. Il est préférable de délaisser les sources de lumière tamisées au profit d'un éclairage fonctionnel pour davantage de luminosité. En effet, un éclairage optimal est nécessaire pour vos séances de rasage, de brossage de dents ou de maquillage devant le miroir. Il en va de même sous la douche ou dans la baignoire. Quelle que soit la configuration de l'espace, voici nos conseils pratiques pour mieux éclairer votre salle de bains.

Bien choisir ses ampoules

Dans toutes les pièces de la maison, l'éclairage se trouve au centre de toutes les attentions. Afin de rendre la salle d'eau plus lumineuse, suivez nos conseils concernant l'éclairage de votre salle de bain. Cette dernière possède généralement une superficie moyenne de 9 m², avec peu d'ouvertures. De ce fait, elle est souvent dépourvue de lumière naturelle. Ainsi, vous allez devoir intégrer des lumières artificielles afin d'agencer cet espace de beauté de façon adaptée. Cela repose sur le choix des ampoules et du type de lampe utilisé. media-quelques-astuces-pour-mieux-eclairer-sa-salle-de-bains

Multiplier les sources lumineuses

Il est évident qu'un éclairage optimal consiste à multiplier les sources de lumière. Utilisez au moins deux sortes de luminaires, disposés à des endroits différents. Autour du miroir, les ampoules qui confèrent un esprit rétro sont à préconiser. Elles permettent d'instaurer une ambiance chic à souhait sur les miroirs majestueux. La bande LED peut également habiller le contour de votre miroir. Sur le plafond, une source de lumière puissante est à recommander en guise d'éclairage général. Toutefois, elle ne doit pas éblouir le sujet, au risque d'occasionner une certaine gêne, notamment le matin. Avec deux points lumineux, vous ne risquez plus d'être mal rasé ou trop maquillée à la sortie de la salle de bains. Par ailleurs, il est possible de compléter avec un luminaire supplémentaire tel qu'une applique murale si vous disposez d'une salle de bains spacieuse.

La couleur, l'intensité et l'indice de protection adaptés

Concernant la couleur de l'éclairage, vous avez le choix entre trois couleurs : le blanc chaud, le blanc neutre et le blanc froid. Bien que le blanc chaud projette une ambiance chaleureuse dans la pièce, elle n'est pas en mesure de restituer les vraies couleurs naturelles. Du moins, elle pourra faire office d'éclairage principal pour illuminer l'intégralité de votre salle de bains, sous forme de plafonnier ou de spot intégré au plafond. Outre la couleur, l'intensité est un paramètre essentiel pour bien éclairer cet espace de vie. Un éclairage puissant fera l'affaire. Afin de réaliser des économies d'énergie, misez sur une ampoule à LED. Enfin, il est important de porter une attention particulière à l'indice de protection de vos luminaires. S'ils ne sont pas dans les normes, vous vous exposez à des dangers, d'autant plus que la salle de bains est constamment exposée à l'humidité. Cette pièce doit ainsi être éclairée de façon adaptée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Champs invalide

Champs invalide

Champs invalide