Comment se débarrasser de l’humidité dans la maison ?

  • 3 juin 2021
Comment se débarrasser de l’humidité dans la maison ?

Un taux d’humidité excessif dans la maison peut être synonyme d’environnement malsain : en effet, un pourcentage trop élevé de particules d’eau dispersées dans l’air peut provoquer non seulement des effets esthétiques désagréables sur les murs de la maison, mais aussi de graves dommages structurels au bâtiment et à la santé des résidents. Un environnement humide et mal ventilé, par exemple, peut favoriser la formation de moisissures et de champignons qui, à long terme, peuvent déclencher des réactions allergiques ou des difficultés au niveau du système respiratoire, notamment chez les enfants ou les personnes âgées. Les conséquences de l’humidité sur les murs sont connues de tous : des taches horribles sur les murs et surtout dans les coins, à cause desquelles même la peinture s’estompe en perdant la couleur que nous aimions tant. Il est donc très important de se débarrasser de l’humidité dans la maison. Pour cela, les solutions peuvent varier, des plus radicales au bricolage : parmi ces dernières, beaucoup tirent parti des remèdes naturels pour résoudre le problème.

Remèdes naturels contre l’humidité

Pour aider à obtenir un pourcentage plus équilibré d’eau dans l’air, certaines petites astuces domestiques peuvent être utiles et contribuer à améliorer la ventilation des environnements domestiques.

Se souvenir d’ouvrir fréquemment les fenêtres, surtout si l’on vit près d’un cours d’eau ou dans une zone particulièrement humide, par exemple, peut améliorer considérablement la qualité de l’air : grâce à cette simple habitude, en effet, on peut “sécher” les particules d’eau en excès qui circulent dans l’environnement intérieur, empêchant ainsi l’apparition de champignons, de moisissures et de mauvaises odeurs. D’autre part, vous pouvez essayer un absorbeur d’humidité qui est une solution adéquate pour assainir l’air de la maison ou de l’entreprise et rendre l’atmosphère plus confortable au quotidien. Le choix d’un modèle d’absorbeur dépend de la surface à traiter et du type de recharge.

Il existe d’autres bonnes habitudes pour maintenir un taux d’humidité normal dans la maison sont, par exemple :

-Évitez d’étendre le linge à l’intérieur de la maison : laisser sécher du linge humide à l’intérieur, en effet, en plus de ralentir le séchage, fait que l’eau contenue dans les tissus – en s’évaporant – se disperse dans l’environnement intérieur, favorisant ainsi la prolifération de moisissures ou de mauvaises odeurs ;

-Ne pas couvrir les zones humides : si des taches sombres apparaissent sur les murs ou à la base des murs porteurs, ne cédez pas à la tentation de cacher ces imperfections avec des meubles, des couvertures ou des peintures diverses. Il s’agirait de solutions temporaires qui n’auraient d’autre résultat que d’empêcher encore plus la circulation de l’air : en étouffant la transpiration des matériaux, la propagation des moisissures serait plus rapide.

Déshumidificateur naturel de bricolage

L’utilisation de sel de table et de bicarbonate de soude vise souvent à créer de véritables déshumidificateurs bricolés à la maison. Également connus sous le nom d’absorbeurs d’humidité au sel, ces mécanismes fondent leur popularité sur leur facilité et leur faible coût de mise en œuvre. Vous pouvez utiliser indifféremment du sel ou du bicarbonate de soude.

*Voici comment en faire un :

Tout d’abord, vous devez vous procurer une bassine, un morceau de filet très dense et un élastique. Comme alternative au filet, vous pouvez également utiliser un tissu léger ou un couvercle sur lequel des trous ont été faits.

-Remplissez le bol de sel ou de bicarbonate de soude, puis fermez le périmètre à l’aide du filet (ou du tissu) et de l’élastique.

-Placez le déshumidificateur pour moisissures à un endroit stratégique, près de la zone où l’humidité pénètre le plus.

Bien qu’extrêmement pratique par rapport à d’autres solutions, il convient de rappeler que le déshumidificateur bricolé ne peut garantir des résultats définitifs. L’efficacité d’une telle méthode ne peut être avantageuse que si elle est appliquée à de petits espaces fermés, et certainement pas à l’ensemble de la maison.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Champs invalide

Champs invalide

Champs invalide