Pompe à chaleur hybride – les avantages et les inconvénients

  • 20 octobre 2022
Pompe à chaleur hybride – les avantages et les inconvénients

La pompe à chaleur hybride est une pompe à chaleur fonctionnant avec une source d’énergie mixte constituée de gaz et d’électricité. C’est une pompe à chaleur constituée d’une pompe à chaleur air-eau de faible puissance pour l’approvisionnement en eau chaude sanitaire, et d’un module fonctionnant au gaz ou au fioul. Elle permet de chauffer votre maison et de vous fournir l’eau chaude sanitaire, avec plus de performances et d’efficacité qu’une chaudière à condensation.

Quels sont les avantages d’une pompe à chaleur hybride ?

Les pompes à chaleur hybrides possèdent de multiples avantages qui en font des systèmes de chauffage d’exception, qu’on serait capable de conseiller à tous les Français. Nous allons aborder quelques-uns de ces multiples avantages, en commençant par la performance remarquée meilleure par rapport à celle des chaudières à condensation.

Les pompes à chaleur hybrides sont plus performantes qu’une chaudière à condensation

Le rendement et les performances chez les pompes à chaleur hybride sont bien meilleurs. Les pompes à chaleur hybrides sont plus performantes et plus rentables que les chaudières à condensation et les chaudières ancienne génération. On remarque une différence de 10 % en faveur des pompes à chaleur hybrides lorsqu’on compare leur rendement à celui d’une chaudière à condensation, et elles 40 % meilleures aux chaudières anciennes génération. Les pompes à chaleur hybrides sont une version améliorée d’une fusion entre les pompes à chaleur et les chaudières à condensation. Elles présentent tous les avantages des chaudières à condensation, et bien plus.

Côté installation, pas de différence particulière par rapport à une pompe à chaleur classique. Pour une performance optimale, il est primordial de bien dimensionner une pompe à chaleur selon la taille de votre logement.

Les pompes à chaleur hybrides utilisent une source d’énergie mixte pour plus de sécurité

Les pompes à chaleur hybrides n’ont pas qu’une seule source d’énergie. Ce sont des chaudières qui fonctionnent au gaz ou au fioul, avec un complément de qualités des pompes à chaleur air-eau. Peu importe qu’il y ait pénurie de gaz ou de fioul, votre chauffage ne s’arrêtera pas de tourner, et vous aurez toujours de l’eau chaude sanitaire à disposition pour vos besoins.

Les pompes à chaleur hybrides fonctionnent automatiquement pour plus d’efficacité

Le fonctionnement des pompes à chaleur hybrides est automatique. La pompe à chaleur et la chaudière à condensation qui constituent les pompes à chaleur hybrides fonctionnent en accord en fonction des conditions climatiques en extérieur et des besoins en chauffage. Lorsque la température extérieure est douce (un léger brin de fraîcheur ou de chaleur), la pompe à chaleur est en activité, car elle est la plus performante dans ces conditions. Cela assure un bon rendement au final, car la chaudière n’intervient que dans certains cas bien précis, comme lors d’une chute brute de la température extérieure. Dans ce cas, la chaudière à condensation prend automatiquement le relais, parce qu’elle chauffe plus rapidement et avec plus de puissance que la pompe à chaleur, pour assurer les besoins en chauffage et en eau chaude sanitaire.

Ce fonctionnement automatique de la pompe à chaleur hybride fait partie de ses plus grands atouts. Il permet un confort thermique toujours présent dans la maison, et une consommation raisonnable en énergie.

Quels inconvénients présentent les pompes à chaleur hybrides ?

Les pompes à chaleur ont plusieurs inconvénients, mais aucun d’eux ne porte atteinte à ses performances. Ils concernent généralement les prix, et les professionnels indispensables pour procéder à l’installation.

Installer une pompe à chaleur ne demande pas que l’intervention d’un chauffagiste spécialisé en pompes à chaleur, mais aussi l’intervention d’un professionnel du gaz. La raison est bien évidente, c’est à cause du côté chaudière à gaz de l’appareil. Faisant intervenir un secteur d’activité différent de celui dans lequel travaille le chauffagiste expert en pompes à chaleur, l’intervention d’un professionnel du gaz est nécessaire pour que l’installation puisse être menée à bien, sans souci majeur.

Le second inconvénient des pompes à chaleur hybrides que nous aborderons concerne les prix d’achat. Certes, il s’agit d’un système de chauffage et d’approvisionnement en eau chaude sanitaire rentable, mais avec des prix d’achat et d’installation allant jusqu’à 15 000 €, il est un peu difficile de se décider à changer de chaudière. Leur prix d’achat et d’installation est l’inconvénient le plus impactant des pompes à chaleur hybrides. La plupart de la population française n’a pas les moyens de s’offrir de tels systèmes.

Cependant, ce problème de budget a sa solution : les aides à la transition énergétique.

Quelles sont les aides disponibles pour subventionner une transition énergétique ?

Les tarifs d’acquisition et d’installation des pompes à chaleur hybrides n’étant pas abordables pour tous les foyers, des aides ont été mises à la disposition des populations pour subventionner partiellement ou totalement la transition énergétique. Il s’agit de primes, d’avantages fiscaux, et de prêts à taux de remboursement nul, destinées à permettre aux foyers trop modestes de bénéficier de nouvelles chaudières plus adaptées à leurs besoins quotidiens en chauffage domestique, et en eau chaude sanitaire.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Champs invalide

Champs invalide

Champs invalide