Coronavirus : sur quelle surface reste-t-il le plus longtemps ?

  • 3 avril 2020
Coronavirus : sur quelle surface reste-t-il le plus longtemps ?
Le covid-19 suscite bien des interrogations, parmi lesquelles la question de son temps de survie sur les surfaces. En effet, plusieurs études tendent à démontrer que le coronavirus reste sur des surfaces inertes comme le carton, les emballages, mes rampes d’escalier, les barres de métro et bien d’autres. Il faut donc savoir combien de temps ce virus est actif et donc potentiellement dangereux et contaminant pour les personnes qui touchent les surfaces infectées. Le point sur quelle surface reste le plus longtemps contaminé par le Sars-CoV-2.

Quelle est la durée de vie du coronavirus selon les surfaces ?

Avant de rentrer dans le vif du sujet, une précision s’impose. On a l’habitude de dire que le Covid-19 « vit » sur une surface. En fait, ce n’est pas le cas. Un virus n’est pas vivant. Par contre, il est judicieux de comprendre sa durée d’infectiologie sur les surfaces inertes comme le souligne Astrid Vabret, chef du service de virologie du CHU de Caen et spécialiste des coronavirus. À noter également qu’aucun test et qu’aucune étude actuellement ne met en évidence un lien de contamination après avoir touché une surface contaminée par le coronavirus. La question est donc surtout relative à de la prévention de la propagation du virus causant la pandémie mondiale actuelle. 

Le plastique 

Le plastique arrive en tête de ce triste palmarès avec une durée de contamination comprise entre 2 et 6 jours. Les manettes de votre console de jeu, les télécommandes de la télé ou encore les bouteilles en plastique et divers emballages plastiques sont donc en tête du podium. Il est donc indispensable de prendre des mesures de désinfection sur les surfaces plastiques. 

le verre et la céramique 

En seconde position viennent le verre et la céramique. Le virus survit sur ces surfaces environ 5 jours. Toutes les portes vitrées, les baies des vitrines des magasins ou encore les vitres du métro, tram et bus sont donc directement touchés. Il faut donc éviter d’entrer directement en contact avec ces surfaces lorsque vous sortez. 

L’acier inoxydable  

Les couverts et autres vaisselles du quotidien sont directement concernés par cette catégorie. On peut aussi ajouter les clés et les poignées. Le coronavirus s’installe et reste actif sur ces surfaces entre 3 et 5 jours. 

Le papier et le carton 

Les colis et les emballages carton tout comme les lettres sont dans cette catégorie. Le virus survit généralement 1 jour sur ce type de surface. Le papier fait aussi penser aux billets de banque. Une solution à adopter ? Porter des gants lorsque vous ouvrez votre courrier. 

L’aluminium

Avant-dernier de la liste, l’aluminium ne laisse vivre le Covid-19 que 8 h sur sa surface. Il faut donc faire attention aux ustensiles de cuisine, casseroles et autres aérosols. 

Le cuivre

Les pièces de monnaie sont donc éventuellement porteuses du coronavirus pendant 4 h. Là encore, il faut adopter les gants pour se protéger d’une éventuelle contamination. 

Quels sont les risques de contamination ? 

Aucune étude actuellement ne confirme ou n’infirme le fait qu’une contamination par contact avec une surface infectée est possible. La question se centre davantage sur la concentration du virus sur une surface qui serait susceptible d’être un vecteur de contamination. Et cela remettrait en cause les durées probables énoncées ci-dessus. En effet, plus le virus est en faible quantité, plus il survit et est infectant longtemps. Plus il est concentré, moins il vit longtemps.  Pour autant, rien d’alarmant pour le moment dans la mesure où les scientifiques n’ont rien pu démontrer de façon concrète. En effet, pour rappel, le virus ne rentre pas dans l’organisme par les mains. Il rentre par les muqueuses. Le fait de toucher une surface contaminée ne veut donc pas forcément dire que vous allez être infecté.  Il ne sert non plus à rien de désinfecter tous les colis, billets ou encore emballages que vous touchez. La précaution la plus sage est de respecter les gestes barrières, à savoir :
  • Vous laver les mains au gel hydroalcoolique ou avec du savon toutes les heures 
  • Éviter de vous gratter le visage avec les mains. 

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Champs invalide

Champs invalide

Champs invalide