Trouver un plombier en urgence, ce qu’il faut savoir

  • 8 avril 2021
Trouver un plombier en urgence, ce qu’il faut savoir

Vous subissez une fuite d’eau sous le lavabo ? Votre évier est bouché et vous ne savez pas comment procéder ? Votre chauffe-eau a du mal à fonctionner ? Quoi qu’il arrive, il est nécessaire de contacter en urgence un artisan plombier pour vous dépanner dans les plus brefs délais.

Lorsqu’une urgence plomberie survient, il est important de ne pas céder à la panique. Gardez plutôt votre calme et essayez de réfléchir à ce que vous devriez faire étape par étape. 

En effet, trouver en urgence un plombier compétent n’est pas assez facile et ne s’improvise pas ! Fermez l’arrivée d’eau ou l’alimentation générale de votre logement et prenez votre temps dans la recherche. Suivez notre guide pour pouvoir choisir le bon professionnel !

Fermez l’arrivée d’eau et l’électricité si nécessaire

Si vous rencontrez une fuite d’eau dans votre maison, allez chercher rapidement l’arrivée d’eau pour la fermer. Celle-ci peut se trouver dans votre salle de bain ou dans votre cuisine, dans le cas où vous habitiez dans un appartement. Toutefois, elle peut se situer dans votre cave ou garage, si vous vivez dans une maison individuelle. 

Si le débit de l’eau qui s’écoule est important, coupez aussi l’électricité pour éviter les risques de court-circuit ou d’électrocution. Une fois terminé, contactez en urgence plombier paris 16, pour vous secouer. Mais comment distinguer les bons professionnels des arnaqueurs ?

Demandez les recommandations de votre entourage

Lorsqu’on se trouve face à une urgence plomberie, rien ne vaut mieux que de faire appel à votre cousin ou voisin qui pourrait vous orienter vers un plombier compétent. Si aucun ne connait un bon artisan, rapprochez-vous de votre assurance habitation et vérifiez à quel montant votre intervention.

Evitez les annonces sur internet et les flyers dans votre boîte aux lettres

Si vous êtes à la recherche d’un artisan plombier pour réparer votre urgence plomberie, évitez surtout les autocollants sur votre porte, les annonces trouvées dans votre boite aux lettres ou sur internet.  Méfiez vous aussi des entreprises de dépannage proposant des interventions en urgence à des prix trop bas. Certainement une arnaque ou une mauvaise surprise se cache en derrière !

Vérifiez les mentions légales sur les sites web de ces sociétés. Si elles sont inexistantes, ne cherchez pas plus loin ! Regardez aussi les avis des anciens clients et ce qui se dit sur l’entreprise choisie sur internet. Si la plupart des commentaires sont négatifs, allez chercher un autre prestataire !  S’ils sont favorables, pensez à entrer en contact direct avec la société. 

Prenez un contact direct par téléphone

L’idéal, serait de contacter par téléphone le plombier qui devrait intervenir chez vous.  Au premier échange, vous pourrez faire rapidement une idée sur la personne à qui vous avez affaire. Le bon artisan doit vous faire connaissance sur le déroulement de l’intervention et les différentes solutions qui se présentent à vous. Il doit aussi vous présenter une estimation sur le prix de son intervention. 

Comptez au minimum ente 60 et 90 euros pour réparer une urgence plomberie, sans la majoration du soir ou weekend. Ce tarif comprend la main d’œuvre et le déplacement. Au-delà de 150 euros, le devis est obligatoire. N’hésitez pas donc à en demander un !

Si c’est le soir et que vous avez besoin d’un plombier en urgence, prévoyez donc une majoration sur la main d’œuvre et le déplacement. Ces majorations s’appliquent aussi les weekends et jours fériés. Elles peuvent atteindre entre 50% et 100% du tarif initial de l’intervention. 

Vous avez signé un devis trop salé, que faire ?

Une fois le devis signé, il est difficile de le contester ! En effet, les artisans et les professionnels de plomberies ont la liberté de vous proposer les tarifs qu’ils souhaitent. Donc la tarification d’un plombier est libre ! Vous pouvez renoncer votre facture et ce dans un délai ne dépassant pas sept jours après l’intervention. Il est nécessaire donc d’envoyer le bon détachable (qui se trouve sur votre facture) à votre prestataire, tout en respectant le délai de rétractation.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Champs invalide

Champs invalide

Champs invalide