Pertes d’eau dans les réseaux de chauffage : méthodes pour réduire les fuites

  • 19 novembre 2019
Pertes d’eau dans les réseaux de chauffage : méthodes pour réduire les fuites
La tâche qui consiste à réduire les pertes d'eau est aujourd'hui une tâche ardue. Des fuites de fluide entraînent des pertes de chaleur importantes sur la plupart des réseaux existants. En conséquence, le volume d'eau d'appoint nécessaire et les coûts de sa préparation augmentent.

Les principales causes de fuites

Rupture de tuyau due à la corrosion. Montage desserré des vannes de commande et d’arrêt. Violations de l'intégrité du pipeline sous l'influence de contraintes mécaniques dues à une mauvaise installation. Pour compenser les fuites, l’énergie d’une source de chaleur est nécessaire (l’eau d’appoint est chauffée à une certaine température.), ce qui entraîne des coûts inutiles.

Les pertes en eau chaude peuvent être

Urgence ; en cas d’urgence, commandez votre intervention  en toute sécurité. Chez notre équipe de  plombier saint genis pouilly Permanent. Les pertes d'eau permanentes dans les réseaux de chauffage dépendent de la superficie des zones meubles et de la pression. Les fuites d’urgence sont associées aux ruptures de pipelines. Les pertes d’eau froide (liquide de refroidissement refroidi) dues à des accidents sont assez rares. La grande majorité des accidents se produisent précisément sur les canalisations d'approvisionnement. L'eau à haute température se déplace sous eux sous une pression suffisamment élevée. Selon les normes en vigueur, pendant le fonctionnement du réseau de chauffage, la fuite de liquide de refroidissement ne doit pas dépasser 0,25 % du volume total par heure. Afin de réduire les pertes de chaleur causées par les fuites d'eau, des mesures préventives régulières doivent être prises.

Ces mesures comprennent

Protection des tuyaux contre la corrosion électrochimique. Pour ce faire, une protection est effectuée et des agents anticorrosion sont appliqués. Traitement de l'eau de haute qualité. Pour ralentir la corrosion des pipelines, la quantité d'oxygène dissous dans l'eau est réduite. Évaluation périodique de la durée de vie restante du tuyau. De ce fait, il est possible d'identifier en temps utile les zones du pipeline devant être remplacées. Cela peut réduire considérablement le risque d'accident et, par conséquent, réduire les pertes d'eau. Bilan hydrique des réseaux de chauffage Dans toute installation fournissant de la chaleur, l'efficacité du travail est déterminé chaque mois. En particulier, le solde de l'eau distribuée et livrée aux consommateurs finaux est calculé. Un déséquilibre peut indiquer à la fois des fuites importantes et des mesures ou calculs incorrects. Par exemple, lors de l'exécution des calculs, l'erreur des instruments de mesure n'a pas été prise en compte. En cas de déséquilibre important, il est judicieux de demander des diagnostics sur le réseau, qui détermineront son état technique et les possibilités d’exploitation. Le diagnostic technique est un ensemble complexe de travaux. Une inspection visuelle du pipeline est effectuée, ce qui vous permet d'identifier les foyers de corrosion. À l'aide du diagnostic par ultrasons, une mesure de l'épaisseur du tuyau est effectuée. Les fuites cachées sont détectées via des diagnostics de corrélation et acoustiques. Une analyse de la documentation technique et les calculs techniques nécessaires sont également effectués. Le client reçoit une conclusion indiquant la ressource restante, l’état technique du réseau et les recommandations.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Champs invalide

Champs invalide

Champs invalide