L’escalier métallique : tout savoir pour mieux choisir

  • 7 mai 2019
L’escalier métallique : tout savoir pour mieux choisir
Vous avez besoin d’un escalier pour accéder à l’étage de votre magasin ou à la réserve ? L’escalier métallique est l’une des solutions pour vous permettre de concrétiser cet aménagement. Il faut maintenant connaître les détails de votre projet afin de savoir quel modèle vous correspondra le mieux. Faut-il prendre un escalier droit ou en colimaçon ? Allez-vous opter pour de l’acier ou de l’aluminium ? Tour d’horizon des différents escaliers en métal et de leurs spécificités….

Quel matériau pour un escalier métallique ?

L’escalier métallique est, comme son nom l’indique, en métal. Mais le métal peut se décliner en différents matériaux, présentant plusieurs design et différents degrés de robustesse en fonction de ce dont vous avez besoin. En effet, les fabricants ont pensé en terme de solidité, mais aussi en esthétique. Ainsi, vous pouvez choisir l’escalier en métal qui vous convient. Zoom sur les différents matériaux possibles :
  • L’acier : Quand on évoque l’acier, on pense immédiatement à une solidité inaltérable. Et effectivement, c’est le gros atout de ce matériau. Sa robustesse est largement reconnue. Et si vous avez des charges lourdes à transporter, ce type d’escalier répondra parfaitement à vos attentes. En plus, il présente une durée de vie incroyable. Pour autant, l’acier possède aussi ses faiblesses et particulièrement une : la corrosion. En effet, il supporte mal l’humidité. Il faudra donc lui appliquer un traitement anticorrosion s’il se trouve dans un endroit humide comme le sous-sol ou pire, en extérieur.
  • L’aluminium : Il se positionne comme un escalier d’appoint. En effet, ce matériau ne supporte que peu de charges. Il est donc plutôt utilisé comme escalier amovible permettant d’accéder à une réserve ou au grenier. Mais il ne faudra pas compter sur lui pour un passage régulier, d’autant plus si vous avez des charges lourdes à transporter. Par contre, il résiste à tout, même à l’humidité, sans s’altérer. Il n’est donc pas gourmand en entretien et présente une longévité acceptable.
  • L’inox : il cumule de nombreux atouts ce qui fait de lui le summum en ce qui concerne les escaliers métalliques. Il résiste à l’eau, à l’humidité… bref à tout puisqu’il est inoxydable. Il peut donc se poser en intérieur comme en extérieur, dans des endroits humides ou même être exposé aux intempéries sans sourciller. Côté esthétique, on apprécie sa belle brillance et son aspect chic.

Les différentes formes d’escalier métallique

Comme les autres escaliers en bois par exemple, l’escalier en métal peut prendre diverses formes afin de se loger dans l’espace dont vous disposez. Pour savoir quelle forme vous convient, il faudra étudier vos besoins, l’espace disponible et la configuration des lieux. En fonction des réponses apportées à ces critères, vous pourrez faire votre choix parmi les différentes formes d’escalier, à savoir :
  • L’escalier droit : comme son nom l’indique, il monte directement du plancher à l’étage. Il peut être plus ou moins pentu en fonction de l’espace dont vous disposez. Il peut se loger contre un mur et est, en général, le moins encombrant.
  • L’escalier tournant : il dispose d’un palier ou même de plusieurs entre chaque volée de marches. Il est assez encombrant, mais permet de faire un accès moins raide pour l’étage. Il est donc plus confortable qu’un escalier droit. Il est également assez large ce qui permet une aisance pour le transport des charges.
  • L’escalier en colimaçon : il s’enroule sur lui-même pour monter à l’étage. Il est très peu encombrant. En fait, il prend la place de son diamètre uniquement. Par contre, il est peu confortable à la montée comme à la descente.

À qui faire appel pour la pose d’un escalier en métal ?

Le recours à un professionnel est conseillé pour plusieurs raisons. D’abord, il faut que l’escalier soit bien d’aplomb afin d’éviter des marches tordues qui pourraient conduire à des accidents. Ensuite, il n’est pas facile d’installer un escalier et de calculer correctement son empâtement au sol. De fait, vous avez tout intérêt à appeler un artisan qui saura le poser et vous donner tous les conseils d’entretien dont vous avez besoin pour préserver votre matériel pendant longtemps.  

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Champs invalide

Champs invalide

Champs invalide